L’exposition « Push your art »

Du 8 au 23 novembre 2013
Visitez l'exposition et faites nous part de vos impressions en écrivant à contact@pushyourart.com !

Palais de Tokyo 13, avenue du Président Wilson, 75 116 Paris – Niveau 3 , Galerie Haute
de midi à minuit tous les jours, sauf le mardi
Accès gratuit

Palais de Tokyo

L’exposition « Push your art » dévoile les œuvres en 3D relief de Cécile B. Evans, lauréate du concours, et Mathieu Mercier, parrain de l’édition 2013.

A leurs côtés, David Ancelin, Philipp Engelhardt et Romain Sein, finalistes du concours, exposeront des esquisses de leurs projets.

La vidéo 3D relief constitue un médium fascinant et paradoxal, où l’esthétique du virtuel rencontre et mime les sensations et visions du réel. Interstice entre le monde et l’imagination de l’artiste, cette technologie permet d’investir librement une multitude d’images, de surfaces et de sujets, jouant avec l’ambiguïté de nos perceptions et nous plongeant physiquement au plus près de l’oeuvre. D’ores et déjà utilisée par des artistes et réalisateurs reconnus tels que Jeremy Deller et Wim Wenders, cette technique n’en est pas moins en plein développement, offrant aux artistes un procédé inédit pour concevoir et réaliser des vidéos troublantes où la fiction s’entretient avec l’illusion du réel.

Pour l’exposition « Push Your Art », chaque artiste s’est emparé de ce médium utilisé de manière très singulière, nous plongeant dans des scénarios aussi divers que surprenants, et invitant le spectateur à se laisser convaincre par l’illusion.

 

The brightness, Cécile B. Evans, Lauréate du concours

Lauréate de l’édition 2013 du concours Push Your Art Cécile B.Evans s’intéresse aux formes d’évaluation de l’émotion par notre société. Son travail utilise les méthodes de production, les modes de représentation, et les perceptions de l’émotion pour refléter les relations complexes que nous entretenons avec la condition humaine contemporaine.

Elle met en perspective les systèmes traditionnels et l’expérience personnelle, aplatissant ainsi les hiérarchies et accentuant la subjectivité. Au travers de différents médiums, de la vidéo à la sculpture, du collage à la performance, l’artiste attire notre attention sur la manière avec laquelle nous partageons nos émotions au travers des réseaux et des systèmes codifiés, et interroge la présence et l’existence de l’immatériel en tant que matériel.

Pour l’exposition, l’artiste lauréate du concours Push Your Art , présentera The Brightness. Utilisant l’esthétique populaire du magazine d’actualité télévisé, cette oeuvre débute par la mise en scène d’une interview de la spécialiste des membres fantômes Dr. Cécile B. Evans par l’artiste elle-même, interrompue par une chorégraphie de dents perdues. La vidéo utilise ainsi le médium de la 3D pour souligner la présence étrange de la perte et notre relation ambiguë à la charge de cette dernière.

Cécile B.Evans est née en 1983 aux Etats-Unis. Elle vit et travaille à Berlin et Londres.

Cécile B. Evans parle de son oeuvre

Le Nu, Mathieu Mercier, Parrain du concours

Iconoclaste, Mathieu Mercier multiplie ainsi les terrains d’investigation, procédant par distorsions et détournements, considérant les potentialités et performances offertes par les nouvelles techniques. Parrain de l’exposition Push Your Art, l’artiste réalise l’oeuvre Le Nu. Cette vidéo, utilisant un procédé stéréoscopique, dévoile lentement et progressivement un corps nu, transformé en vision abstraite parfois proche du paysage. L’artiste utilise ici un processus de haute technologie pour filmer un des plus vieux et plus traditionnel sujet de l’histoire de l’art.

Mathieu Mercier est né en France en 1970. Il vit et travaille à Paris.

Mathieu Mercier parle de son oeuvre

Deep Blue, David Ancelin, Finaliste du concours

Le projet vidéo Deep Blue de David Ancelin mêle les répertoires de l’absurde et du poétique, au travers d’une « sculpture pour un désert ». L’œuvre, constituée de pixels de modélisation, brouille les échelles et multiplie les possibles, figeant la chute d’une goutte d’eau, et pouvant évoquer tour à tour un plongeon dans une piscine vide ou une architecture monumentale. Jouant avec le trouble optique, l’artiste renforce l’inquiétante étrangeté de cette forme dont l’origine demeure inconnue, et provoque grâce à la 3D la présence improbable et fictive d'un plongeon en territoire désertique.
David Ancelin est né en France en 1978. Il vit et travaille à Paris.

Sunday painter, Philipp Engelhardt, Finaliste du concours

L’arrière-grand-père de Philipp Engelhardt était ce que l’on appelle un « peintre du dimanche ». Quatre de ses peintures étaient accrochées chez son petit-fils qui, enfant, s’interrogeait souvent sur le secret gardé dans ces images. L’artiste, en 2013, utilise la technique 3D pour réaliser ce vieux fantasme et finalement animer les protagonistes, les faisant interagir et se mouvoir d’une peinture à l’autre. Recréant l’intérieur de ses arrières grands-parents grâce aux souvenirs de sa tante, l’artiste tente de retrouver le geste original et mystérieux de l’auteur disparu.
Philipp Engelhardt est né en 1984 en Allemagne. Il vit et travaille à Münich.

Der Teufelstisch, Romain Sein, Finaliste du concours

Der Teufelstisch, « la table du diable », est une roche de sable naturelle, posée dans la région du Palatinat au Sud-ouest de l’Allemagne. Ce bloc de grès de 14 mètres de haut a été sculpté pendant des milliers d’années par l’érosion. Fasciné par cette sculpture, l’artiste Romain Sein a développé un scénario autour d’un jeune homme, irrésistiblement attiré par cette oeuvre du diable. Le spectateur suit le lent et difficile entraînement du grimpeur, menant la quête utopique de dominer cette sculpture légendaire au gré de son ascension. En écho à cette vidéo, une vitrine rassemble les différents éléments d’étude, de recherche et de préparation antérieurs à la performance, comme autant de preuves et tentatives d’apprivoisement du monument.
Romain Sein est né en 1981 en France. Il vit et travaille à Paris.


Les œuvres de Cécile B. Evans et de Mathieu Mercier
ont été réalisées par la société Cow Prod